La fabrication des chaussures Made in Africa perçue par l’extérieur

Nous le savons tous, l’Afrique est un vrai trésor en terme de culture, en terme de sensations et de pure émotion. Nous allons, dans le cadre de cet article, essayer de mettre un accent plutôt prononcé, sur le monde de l’art sur le continent africain, et de cette façon mettre en lumière tout l’éventail possible que nous serons en mesure d’énumérer. Mais pour des raisons de concision, nous allons avant tout, nous attarder sur un pan bien spécifique de l’art africain, l’art tisserand, avec comme toile, la chaussure made in Africa. Comment est ce que l’on perçoit les chaussures made in Africa sur les autres continents ? Quelles sont les échos qui ressortent, face à une exposition de l’art africain en occident ou encore aux Amériques ? Nous allons faire en sorte de dégager le maximum d’informations pour répondre à ces questions dans la suite de notre sujet.

chaussures africaines

Comment est ce que l’on perçoit les chaussures made in Africa sur les autres continents ? Quelles sont les échos qui ressortent, face à une exposition de l’art africain en occident ou encore aux Amériques ?

L’art africain est peut encore, pour de nombreuses personnes assimilée à de l’art très « folklorique » mais, nous allons essayer de dire qu’il s’agit bien plus ça. L’art de la chaussure made in Africa, n’est même pas en soi un art typique, car toutes les régions du continent possèdent leurs moyens de confection, leurs propres matériaux et leurs propres histoires, qu’ils transmettent à travers cet art. Il faut donc que cette perception erronée de ce que l’art africain est décidément en arrière, car il se pourrait même qu’il soit parmi les plus inventifs et créatifs.